Throwback Thursday #5

Throwback Thursday #5

 

Initié sur Instagram et repris par Bettie Rose Books, ce rendez-vous hebdomadaire consiste à partager une lecture correspondant au thème donné et ainsi permettre de faire découvrir nos livres en les sortant du placard mais aussi (et surtout) de parler avec grand plaisir de notre sujet favoris : la lecture. Connu grâce au blog de Lilichat.

Le thème de la semaine : Beaucoup de bruit pour rien

 

Nous voici auourd’hui pour un nouveau rendez-vous. Et je vous avoue que j’ai eu une facilité étonnante à trouver le livre que j’allais vous présenter. Autant pour d’autre thème, je me creuse les méninges, je pèse le pour et le contre, parfois je présente deux romans, autant pour le thème hebdomadaire ce n’est pas le cas. A peine avais-je lu l’article de Bettie Rose que je savais quel « roman » allait prendre sa place ici :

 

MOINS D’ENJOYPHOENIX, PLUS DE MARIE :  » J’ai eu une envie, l’envie de raconter une histoire, de partager quelque chose de différent avec vous. Moins de vidéos, plus de mots, moins d’EnjoyPhoenix@, plus de Marie. C’est le pourquoi de ce livre. Kaléidoscope d’instants, Polaroid d’images… Rassurez-vous, ce n’est pas une biographie… à 19 ans, vous rigolez. Simplement un regard, une réflexion spontanée sur des sujets un peu mis à l’écart dans les médias, de ces sujets peu accrocheurs : être bien dans sa peau avec… un appareil dentaire, des cheveux gras, de l’acné sévère, le harcèlement scolaire, la famille décomposée… et le reste, le Net, les réseaux sociaux, tout y est, le meilleur comme le pire. Au travers d’anecdotes, de confidences, d’un vécu de youtubeuse, ce livre est un petit GPS décalé pour les jeunes connectés, recueil sans prétention, afin de ne pas commettre les mêmes erreurs, les miennes bien sûr… Et peut-être de gagner du temps sur celui que l’on n’a pas. Avec recul et humour, témoignage de la réalité quelquefois complexe du jeune âge, car la vie d’ado est une énigme pour les adultes. « 

 

Si vous vous souvenez, lorsque ce livre a été publié, il a fait parler de lui et énormément. Tous les jours, j’entendais dans la rue « Tu as lu le roman d’EnjoyPhoenix?? Il est tellement bien!« . Il a eu une telle popularité que je ne voulais pas le prendre (je pense faire une allergie à tout ce qui est populaire… mais j’essaye de passé outre). Cependant, une amie voulait l’acheter, comme je ne lui avait encore rien offert pour son anniversaire, je lui en ait fait cadeau et par la même occasion, j’en ai mis un second dans mon panier : quitte à l’acheter pour quelqu’un autant le prendre pour moi aussi. Puis j’ai commencé ma lecture et la… c’est le drame ! Ce livre, je l’ai abandonné et vue le nombre de fois où je l’ai envoyé valser à travers la pièce, il valait mieux ! Je n’ai rien contre Marie Lopez, j’ai vue certaines de ses vidéos et en tant que Youtubeuse beauté, elle est pas trop mal, elle a l’air gentille. Mais il faut se l’avouer : l’écriture c’est VRAIMENT pas son truc. J’ai du lire à peine 5 pages, en me disant à chacune d’entre elles « il y a eu tout ce tapage pour CE TRUC??????« . Vous l’aurez compris, je ne le porte absolument pas dans mon coeur !

4 réactions au sujet de « Throwback Thursday #5 »

  1. C’est le souci avec le succès de youtube : tous les youtubeurs connus se lancent dans l’écriture d’une BD, d’un documentaire ou d’un roman en ce moment. Certains ont du talent et on a de belles surprises…. Mais d’autres, c’est franchement décevant. J’ai feuilleté cet ouvrage en librairie et je l’ai vraiment reposé vite fait. Le style ne me plaisait pas du tout et, comme toi, je ne comprenais pas ce succès.

    1. C’est totalement ça, c’est vrai qu’il peu y avoir des pépites, mais souvent ce n’est pas leurs trucs du tout :/ pour ce livre, je l’ai encore dans ma PAL mais je pense que je vais le donner même si j’avoue que le voir dans une bibliothèque me hérisse le poil xD

  2. J’avoue que c’est un truc que j’aurais jamais acheté ^^ d’abord parce que c’est pas mon trip. Et puis parce que vu le tapage, comme tu dis c’était impossible à moins de vivre sur une île déserte de pas en entendre parler, j’ai donc vu des extraits… et je comprends tout à fait ton ressenti. Euh… non, décidément pas possible^^

    1. Je crois que, si je peux, dès que je verrais une personne s’approcher de ce… livre (on peut vraiment appeler ça un livre?) je le déconseillerais vivement xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *