Throwback Thursday #4

Throwback Thursday #4

 

Initié sur Instagram et repris par Bettie Rose Books, ce rendez-vous hebdomadaire consiste à partager une lecture correspondant au thème donné et ainsi permettre de faire découvrir nos livres en les sortant du placard mais aussi (et surtout) de parler avec grand plaisir de notre sujet favoris : la lecture. Connu grâce au blog de Lilichat.

Le thème de la semaine : j’aurai voulu une autre fin

J’ai eu beau me creuser la tête à ne chercher qu’un seul titre, je vous avoue que plusieurs titres mériteraient de faire partie de ce Throwback Thursday. On a tous ces livres dont la fin nous à soit déçu ou bien à l’inverse tellement bouleversé qu’on aurait souhaité une autre fin. Cette dernière page où on s’est dit « mais nooooon ça ne peut pas finir comme ça !!! » et on s’est retrouvé à pleurer toutes les larmes de notre corps, serrant dans nos bras notre oreiller le trempant de nos perles salées…. Quoi pas vous? Il n’y a que moi? (mouaiiiii on va dire que je vous crois!). Enfin bref, de mon côté, s’il y a bien un livre qui m’a mis dans tous mes états et dont j’aurai aimé une fin différente c’est :

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

 

Voilà un roman qui m’a complètement bouleversé. Tellement que j’en ai même du mal à écrire la chronique, mais la fin de l’histoire est si déchirante que mon pauvre petit coeur s’est retrouvé accablé par des sentiments sombres, pour ne pas dire sinistre (ah quand je ressens les choses je ne le fais pas à moitié). Je me suis retrouvé en proie à une tragique mélancolie mêlée à inconsolable chagrin (comment ça de grands mots pour dire la même chose? xD). Bref, tout ça pour vous dire que cette fin m’a tellement anéantie que je me suis retrouvé à faire un point sur ma vie pendant un long moment après avoir refermé ce livre. De plus, je n’arrêtais pas de me dire « Non ! Ce n’est pas comme ça que ça aurait du finir ! » J’aurais aimé quelque chose de différent, quelques choses qui ne me fasse pas me sentir misérablement médiocre en mode « je ne suis qu’un nuisible sur le pare-brise de la destiné… ma vie est vouée à l’échec » (quand je vous dis que ça m’a complètement déprimé !)

2 réactions au sujet de « Throwback Thursday #4 »

  1. Je comprends…
    Pour moi, il ne pouvait pas y avoir d’autres fins. Cela aurait été presque facile et aura sans doute pas fait autant parler ? Je dis pas que c’est marketing, loin de là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *