Archives de
Étiquette : robert laffont

La Sélection, tome 3

La Sélection, tome 3

 

Titre : La sélection, tome 3 : l’élue
Auteur : Kiera Cass
Editeur : Robert Laffont
Prix : 16,90€
Nombre de pages : 337 pages

 

 

Résumé :

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America n’aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du cœur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du Palais, l’heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu’une…

Mon avis :

La vie au Palais est de plus en plus dur pour nos candidates et America se pose beaucoup de question. Son avenir n’est pas tracé mais il ne tient qu’à elle de pouvoir conquérir définitivement le Prince Maxon. Mais des évènements à la fois tragique et inattendu feront de ce troisième tome un tournant décisif pour la vie de nos jeunes Sélectionnés.

Les convictions d’America vont être mises à rude épreuve et elle devra faire preuve de beaucoup de courage pour tenir jour après jour, pour chaque épreuve. Beaucoup de chamboulement se feront par la mort d’un personnage ainsi que les découvertes le concernant. De plus, des disputes conséquentes se feront entre notre héroïne et le Prince qui mettront à mal leur relation, ce qui aura pour effet d’un rapprochement de Kriss et de Maxon…

Ce tome continue dans la ligné des précédents, cependant Kiera Cass nous offre une vision plus réaliste de la vie à Illéa, nous entendons beaucoup plus parler de la politique, notamment sur les débuts de notre royaume.

Honnêtement, je pense qu’il s’agit ici de mon tome préféré, même si je me suis spoiler en lisant le résumé du tome 4, cependant cela ne m’a pas dérangé lors de ma lecture car je continuais à douter encore et encore. Kiera Cass arrive à nous tenir en haleine par son talent.

Bref, je peux affirmer qu’il s’agit ici d’un énorme coup de cœur ! Non seulement pour le tome 3 mais aussi pour la saga en elle-même ! Alors n’hésitez plus et plongez vous dans cet univers…

La Sélection, tome 2

La Sélection, tome 2

 

Titre : La sélection, tome 2 : L’élite
Auteur : Kiera Cass
Editeur : Robert Laffont (R)
Prix : 16,90€
Nombre de pages : 308 pages

 

 

Résumé :

Elles étaient 35 candidates, elles ne sont plus que 6 .
Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. 

La Sélection de trente-cinq candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de six prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illeá, alors que deux factions de rebelles veulent faire tomber la monarchie.
Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l’amour qu’elle éprouve depuis l’enfance pour Aspen, garde royal qu’elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à jamais le cours de sa vie…

Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.

Mon avis :

ATTENTION RISQUE DE SPOILER !

Après avoir terminé le tome 1, j’ai commencé dans la fouler le second tome et je dois dire que je n’ai absolument pas été déçu ! J’ai même été ravis d’avoir continuer la série de façon aussi rapide.

Nous retrouvons America au sein du Palais à Angeles en compagnie du Prince Maxon et des autres jeunes filles, qui comme elle, font partie de La Sélection. Cependant, elles ne sont plus que six, les attaques contre la famille royale de part les renégats du Nord et du Sud se faisant de plus en plus fréquente, Maxon décide de réduire le nombre de jeune fille qui feront partie de l’Elite et ainsi permettre aux autres jeunes filles de rentrer auprès de leurs familles, de cette façon, il réduit un peu plus l’échéance qui devra le faire choisir sa futur épouse et Princesse d’Illéa. Cependant, des évènements imprévus font faire qu’une des Sélectionnés va partir… pire encore les nerfs de notre héroïne seront mis à rude épreuve, elle devra alors faire un choix : agir comme la famille royale le souhaite, prendre sur soit et ne rien laisser paraître, ou suivre son cœur et ses convictions.

La compétition se fait de plus en plus rude entre nos demoiselles, je vous avoue que j’ai parfois eu du mal à garder le livre en main car une épreuve que va subir America va être très difficile à supporter et je comprends totalement son état de choc. Cependant, il y a aussi certains éléments qui m’ont donné envie de la frapper avec son propre livre ! Tout d’abord, elle dit à Maxon qu’il lui faut du temps mais elle dit la même chose à Aspen, puis elle fait une espèce de crise de jalousie par rapport à Kryss et de son rapprochement avec le Prince… J’ai bien envie de dire à America qu’elle l’a bien cherché ! Maxon lui dit depuis le début qu’il est tombé amoureux d’elle et qu’elle n’a qu’un mot à dire pour qu’il fasse arrêter la Sélection et proclamer devant tout le monde qu’il la veut ELLE, America Singer comme épouse et Princesse du royaume. Mais non, ça ne suffit pas à Mademoiselle.
Bon évidement, elle est perdu dans ses sentiments, et elle ne peut pas oublier en un claquement de doigt les deux années d’amour clandestin qu’elle a vécu avec Aspen, surtout qu’ils avaient comme projet de se marier, et c’est encore plus difficile du fait qu’il soit garde au château en plus du fait qu’il a été chargé par Maxon de veiller sur America le soir (elle congédie chaque soir ses femmes de chambres, ce qui contrarie fortement notre Prince)

Bien que le comportement d’America puisse être quelque peu prise de tête, ce tome m’a énormément plus, et il suit dans le même ligner que le premier tome dans la catégorie : coup de cœur ! Autant vous dire que tout de suite que cette série me plaît énormément et je ne regrette pas le moins du monde de l’avoir repris ! Et puis, se sont des livres qui se lisent très rapidement, en une semaine j’ai lu les 3 premiers tomes ce qui n’est pas rien au vue du fait que j’étais en panne livresque il y a encore peu.