Tu comprendras quand tu seras plus grande

Tu comprendras quand tu seras plus grande

 

 

Titre : Tu comprendras quand tu seras plus grande
Auteur : Virginie Grimaldi
Editeur : Fayard
Nombre de page : 505 pages

 

Résumé :

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.

Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?

C’est l’histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.

C’est une histoire d’amour(s), une histoire de résilience, une ode au bonheur.

 

Mon avis :

J’ai connu Virginie Grimaldi, dans un premier temps grâce à son blog : Femme sweet Femme. Puis par son roman « Le premier jour du reste de ma vie ». A l’époque, j’avais eu un énorme coup de cœur. Ce livre avait su me toucher au plus profond de moi et me faire éprouver énormément d’émotion.

Ma mère m’a offert ce livre le mois dernier. Lorsque je l’ai vue au magasin, je suis devenu hystérique : il fallait absolument que je l’ai. Puisque j’avais adorée le premier livre de l’auteur, alors il était essentiel que j’aie celui-ci aussi. Et puis à peine acheter que je l’ai commencé. Mais je n’ai pas fait ma lecture de manière traditionnel, cette fois-ci, j’ai lu le livre entièrement à l’oral. Bon forcément, j’ai mis plus de temps à le lire que si je l’avais fait dans ma tête. D’un autre côté, ça aurait été moins attrayant … moins frustrant aussi, plus que si je lisais juste pour moi. Car quand on lit pour soit, on lit autant qu’on veut. Quand on lit avec ou pour quelqu’un, on doit s’arrêter à un moment donné, car l’autre veut stopper et c’est là que c’est hyper frustrant.

Julia est une femme qui a vécu des épreuves difficiles dans sa vie et qui décide de plaquer son job de psychologue dans une clinique de chirurgie esthétique pour un remplacement dans une maison de retraite. Arrivé sur place, elle se demande ce qu’elle fait la, pourtant, elle découvre que les pensionnaires vont lui apporter pus qu’elle ne le pensait.

Lorsqu’on commence ce livre, on a beaucoup de mal à le lâcher. Cependant, j’ai du mal à choisir ce qui m’a le plus accroché. En fait, je pense qu’il s’agit d’un tout. Nous avons des personnages plus vrais que nature, avec des caractères haut en couleur. Autant dans les résidents que le personnel. On voit que ce sont des personnages qui sont travaillé, pire même : qui ont leurs propres vécut. De plus, il n’y a pas que des personnages sympathiques, en le lisant, vous vous en rendrez compte très vite : Léon, ce vieux bougre est vraiment… comment dire… C’est un vieil aigrit et un bon salopard. Ensuite, on a l’histoire, qui est superbe. A plusieurs reprises, je me suis retrouvé dans un état émotionnel contradictoire. Je passais du rire aux larmes.

Et puis, il a le style de l’auteur qu’on reconnaît entre mille. Elle arrive à nous rendre accroc en quelques lignes et jusqu’au point final. Pour être entièrement honnête avec vous, à l’heure actuel, je suis prête à relire ce livre, une fois, dix fois : tant il m’a plus.

A ce stade, ce n’est pas un coup de cœur, mais un véritable coup de foudre. Virginie Grimaldi a su me toucher en plein cœur et son roman restera vraiment gravé en moi. Par ailleurs, j’ai même marqué quelques citations dans mon journal (oui, moi aussi j’ai un journal intime). Je sais qu’elle a signé pour son prochain livre et j’ai déjà hâte à sa publication car je sais que ce sera un livre que je vais adorer.

On my Wish-List #52

On my Wish-List #52

 

Voici mon On my WishList de cette semaine =)

Retrouvez le rendez-vous sur Livraddict 😉

J’utilise le bouton « un livre au hasard » de Livraddict pour sélectionner le livre présenté.

 

Après le succès des Contes Macabres, Benjamin Lacombe, auteur et illustrateur phare de la nouvelle génération, a succombé au célèbre roman de Victor Hugo, Notre Dame de Paris, un récit entre drame et épopée, pittoresque et poésie, porté par l’extraordinaire sensibilité parisienne de son auteur. Une sensibilité partagée par Benjamin, qui explore ici l’époque médiévale et se délecte à offrir son interprétation d’un imaginaire qui dresse, au milieu des grouillements et des clameurs, trois figures de légende : Esméralda, jeune femme pure ; Frollo, moine maudit ; et Quasimodo, bossu au grand coeur, en toile de fond, une cathédrale d’épouvante.

Tout comme pour « Alice au pays des Merveilles » que Benjamin Lacombe à illustré, j’ai fortement envie de redécouvrir avec les dessins de cet artiste l’inégalable « Notre Dame de Paris » de Victor Hugo. Déjà, rien que pour l’objet livre, je le veux dans ma bibliothèque !

Colocs (et rien d’autre)

Colocs (et rien d’autre)

 

Titre : Colocs (et rien d’autre)
Auteur : Emily Blaine
Editeur : Harlequin
Nombre de page : 368 pages

 

 

Résumé :

Il paraît que « les opposés s’attirent ».
Il paraît que « qui se ressemble s’assemble ».
Il paraît que les Jedi préfèrent les blondes.

Et il paraît aussi qu’on évite les otites en se fourrant un oignon dans l’oreille. Les proverbes, Ashley s’en méfie depuis qu’elle a eu l’occasion de constater qu’un de perdu, c’était un de perdu. Mais, depuis que Ben est entré dans sa vie et s’est installé dans l’appartement qu’elle partageait jusque-là avec sa meilleure amie, elle en viendrait presque à accepter l’idée qu’elle n’est pas condamnée à passer toute son existence en solitaire. Ben est si drôle, Ben est si touchant, Ben est si… Ben est un ami. Et il doit le rester. L’amour, ça finit toujours mal, et il est hors de question de risquer leur amitié pour une relation sans lendemain. Pour elle, c’est clair, ils sont amis. Et colocs. Et rien d’autre. Mais il paraît que Ben ne l’entend pas de cette façon…

Mon avis :

Lorsque j’ai commandé ce livre, c’était avant le salon du livre. Malheureusement, je n’ai pas pu le récupérer avant mon départ et je ne l’ai donc pas fait dédicacé. Quand j’ai enfin pu l’avoir, je vous avoue que je n’étais pas vraiment motivé à le lire, entre autres parce que j’avais acquis plein de nouveau livre et que je démarrais, à regret, une nouvelle phase de la panne livresque qui me ronge depuis presque un an.

En fait, si je l’ai sorti de ma PAL papier lorsque j’ai eu un rendez-vous chez l’esthéticienne, avec sa couleur framboise, il est sorti du lot (en même temps parmi des couvertures noirs… fallait pas s’étonner). Et puis, je m’étais promis que je le sortirais au plus vite afin d’assouvir ma curiosité concernant Ben et Ash (dire que j’ai été satisfaite serait un euphémisme)

Après le départ de Maddy et Connor du loft, il ne restait plus que Ben et Ash. Ben et ses bonnes manières : un cliché type des héros dans le genre « homme idéal » et Ash… une véritable tornade. Ça crève les yeux qu’ils sont fait pour être ensemble, qu’ils sont amoureux. Pourtant, leur histoire tient plus d’un Kohlanta romancé que du conte de Cendrillon. Un chassé-croisé à la fois touchant et hilarant. Il n’en fallait pas plus pour me plaire.

Alors que le tome précédent nous laissait Maddy et Connor plus heureux que jamais, l’auteur décide de nous emmener six mois plus tard, toujours au loft mais cette fois, nos deux tourtereaux sont accueillis par leurs meilleurs amis : Ben et Asheley. Mais cette dernière ne veut pas d’une relation avec lui.  Ils sont amis, ils sont colocs et rien d’autre. Mais cupidon ne l’a pas entendu de cette manière, et Ben non plus, il est d’ailleurs bien décidé à conquérir le Mont Ash’ afin de lui faire comprendre qu’il la veut elle, pas une autre, pas une fille normale, mais bien elle.

Entre l’esprit chevaleresque de Ben, et celui tordu d’Ash, nous sommes servis niveau répondant : c’est la rigolade assurée avec gloussement et papillon dans le ventre. En bref, que du bonheur. Du côté de l’écriture de l’auteur, c’est un style fluide et très agréable. Les pages se tournent très vite et on devient rapidement accroc. Ce livre continue dans le ligné des coups de cœurs. Et apparemment, les livres d’Emily Blaine vont s’aligner dans ce classement.

Throwback Thursday #4

Throwback Thursday #4

 

Initié sur Instagram et repris par Bettie Rose Books, ce rendez-vous hebdomadaire consiste à partager une lecture correspondant au thème donné et ainsi permettre de faire découvrir nos livres en les sortant du placard mais aussi (et surtout) de parler avec grand plaisir de notre sujet favoris : la lecture. Connu grâce au blog de Lilichat.

Le thème de la semaine : j’aurai voulu une autre fin

J’ai eu beau me creuser la tête à ne chercher qu’un seul titre, je vous avoue que plusieurs titres mériteraient de faire partie de ce Throwback Thursday. On a tous ces livres dont la fin nous à soit déçu ou bien à l’inverse tellement bouleversé qu’on aurait souhaité une autre fin. Cette dernière page où on s’est dit « mais nooooon ça ne peut pas finir comme ça !!! » et on s’est retrouvé à pleurer toutes les larmes de notre corps, serrant dans nos bras notre oreiller le trempant de nos perles salées…. Quoi pas vous? Il n’y a que moi? (mouaiiiii on va dire que je vous crois!). Enfin bref, de mon côté, s’il y a bien un livre qui m’a mis dans tous mes états et dont j’aurai aimé une fin différente c’est :

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

 

Voilà un roman qui m’a complètement bouleversé. Tellement que j’en ai même du mal à écrire la chronique, mais la fin de l’histoire est si déchirante que mon pauvre petit coeur s’est retrouvé accablé par des sentiments sombres, pour ne pas dire sinistre (ah quand je ressens les choses je ne le fais pas à moitié). Je me suis retrouvé en proie à une tragique mélancolie mêlée à inconsolable chagrin (comment ça de grands mots pour dire la même chose? xD). Bref, tout ça pour vous dire que cette fin m’a tellement anéantie que je me suis retrouvé à faire un point sur ma vie pendant un long moment après avoir refermé ce livre. De plus, je n’arrêtais pas de me dire « Non ! Ce n’est pas comme ça que ça aurait du finir ! » J’aurais aimé quelque chose de différent, quelques choses qui ne me fasse pas me sentir misérablement médiocre en mode « je ne suis qu’un nuisible sur le pare-brise de la destiné… ma vie est vouée à l’échec » (quand je vous dis que ça m’a complètement déprimé !)

Colocs (et plus) les bonus

Colocs (et plus) les bonus

 

Titre : Colocs (et plus) l’intégrale des bonus
Auteur : Emily Blaine
Editeur: Harlequin
Nombre de page : 24 pages

 

 

Résumé :

Vous avez aimé Colocs (et plus) d’Emily Blaine ? Vous l’avez même adoré ?! Prolongez votre lecture avec 3 bonus écrits par l’auteur et réunis dans cet e-book disponible en exclusivité numérique ! En entrée, on vous propose « Le Pacte », qui revient sur le fameux pacte à l’origine de toute l’histoire… En plat de résistance, découvrez « Rencontre avec ma future ex-meilleure amie », qui évoque la rencontre de Maddie et Ashley, sur fond de Bee Gees chanté à tue-tête ! Enfin, au dessert, ce sera « La Première mauvaise décision », où comment Austin a finalement commencé à distordre les limites du pacte… par amour bien sûr. Trois nouvelles à déguster sans modération !

Mon avis :

Lorsque j’ai vu que l’auteur, Emily Blaine avait sortie des bonus sur le livre « colocs (et plus » j’étais vraiment heureuse ! Enfin la réponse aux questions que je me posais !

Comme j’ai terminé il y a peu le livre, je me suis dit que lire les bonus dans la foulée pouvait être bien. Et puis, je n’avais pas envie de trop laisser traîner ma lecture, comme j’avais l’histoire bien ancrée en tête (en plus !). Alors pourquoi pas ? Et puis, je vous avoue que je me posais énormément de question concernant l’histoire. Ces bonus allaient répondre à toutes mes questions, du moins en partie, en trois nouvelles. Comment le pacte entre Connor et Austin a-t-il été scellé ? Comment Ash et Maddy se sont-elles connu ? Et comment Austin a-t-il brisé le pacte ? Emily Blaine répond à ces questions nous apportant un petit bout de paix.

Quel bonheur d’avoir lu ces nouvelles ! J’avoue que lorsque je les ai vues, je me suis jeté dessus. En plus, elles sont gratuites, donc ça aide pas mal. J’ai vraiment adorée me plongée dans le passé plus ou moins lointain de nos personnages. Si je devais choisir celle que je préfère, je dirais la seconde : avec Maddy et Ash. J’ai trouvé que leur début d’amitié était vraiment hilarant.

Après, « Le pacte » est tout aussi drôle car on sait ce qui va arriver dans le futur, vous pouvez imaginer à quel point je jubilais intérieurement (gloussement de dinde bonjour !). De même que pour la troisième qui est la plus touchante, comme c’est sur un début de relation, je ne vous dirais pas entre qui et qui, juste pour que vous alliez lire vous-même !

Par contre, j’aurais bien aimé une nouvelle concernant Tic et Tac 😉 savoir ce qu’ils deviennent et évidemment un aperçu de leurs potentiels début… Mais au moment où je tape cette chronique à l’ordi, je sais que le second tome qui est sortie leur ai consacré ! Alors BANZAI je vais le lire !

Top Ten Tuesday #50

Top Ten Tuesday #50

« Top ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire organisé par Frogzine et initialement créer par The Broke and the Bookish. Il consiste à faire une liste selon un thème prédéfini, bref ça peut se comparer à un podium « les dix meilleurs » si vous voyez ce que je veux dire. Même si certains thèmes peuvent avoir l’air redondant, j’aime y répondre toutes les semaines.

 

Le thème de la semaine : Les 10 romans de la rentrée littéraire automnale 2017 que vous souhaitez découvrir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai un peu galéré à trouver les livres prévu pour la rentrée littéraire. Mais c’est en visitant d’autre blog que je me suis rendu compte d’une chose : il y a aussi les sorties mangas ! Du coup… bah il y a quasi que des mangas hein !

Coupe des 4 maisons

Coupe des 4 maisons

Challenge de lecture basé sur l’univers Harry Potter (inspiré du #4HousesChallenge de Bulle de mots), du 4 septembre 2017 au 30 juin 2018, venez faire gagner votre maison en validant le plus d’items possibles grâce à vos lectures de l’année ! Partagez vos lectures avec le hashtag #CoupeDes4Maisons

Cher élève de Poudlard,
Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d’ores et déjà d’une inscription au collège Poudlard. Vous trouverez dans la section “fichier” le formulaire de votre maison attitrée. Veuillez y apposer votre nom et votre prénom. Ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité. La rentrée étant fixée au 1er septembre, nous attendons votre hibou le 31 août au plus tard. Cela dit, les inscriptions resteront ouvertes jusqu’à ce que chaque maison atteigne les 50 élèves.
Veuillez croire, cher élève, en l’expression de nos sentiments distingués.

Vos dévouées directrices
Me voilà à présent inscrite pour ce challenge de l’année ! Je pense qu’il m’aidera fortement à me motiver pour mes lectures et à passer le cap des pannes livresques que j’ai régulièrement ! Je mettrais donc à jour (enfin le plus souvent possible) cet article pour voir mon avancé et mes items ! Pour info, je suis dans la maison Gryffondor !

Année 1

Le monstrueux livre des monstres : un livre que vous n’avez pas réussi à terminer
Mimi Geignarde : un livre dont vous n’aimez pas la couverture
Gobelbabil : un livre dont le titre est en anglais (mais dont le corpus n’est PAS en anglais)
Maison de Poudlard : un livre aux couleurs de la maison qui vous correspond le MOINS
Plume à papote : un livre dont vous entendez parler depuis longtemps
Philtre de Romilda Vane : Un roman d’amour
Mornille : un livre qui coûte moins de 10 euros (hors livres numériques et hors livres d’occasion)
Livre invisible de l’invisibilité : un livre auto-édité
Reducto : un livre de moins de 150 pages
Rictusempra : un livre dont vous avez adoré la fin
Oubliettes : lire ou relire un des spin-offs de Harry Potter (Contes de Beedle le Barde, Les Animaux fantastiques, Le Quidditch à travers les âges)
Choixpeau magique : un livre choisi par quelqu’un d’autre
Histoire de Poudlard : un livre que vous avez déjà lu avant
Farces pour sorciers facétieux : un livre qui vous a fait rire
Le Survivant : un livre dont les chapitres ont des titres (photo à l’appui)

Année 2

Eckeltricité : un livre numérique
Pétards surprises : un livre que l’on vous a offert
Obscurus Books : un livre édité dans votre maison d’édition préférée
Boursouflet : un livre de poche
Chicaneur : un livre publié il y a moins de 3 mois
Retourneur de temps : un livre édité l’année dernière (préciser la date)
Niffleur : le 1er tome d’une saga
Dobby : un livre de fantasy
Bal de Poudlard : un livre avec une robe sur la couverture
Violette et la Grosse Dame : un livre dont la 4e de couverture est dans la continuité de la 1ère et du dos (preuve à l’appui)
Arithmancie : un livre de science-fiction
Dudley : un one-shot
Dennis Crivey : un livre d’une jeune maison d’édition (moins de 4 ans ; préciser l’année d’ouverture)
Brasier obscur : un livre à la couverture en noir et blanc

Année 3

Photographie enchantée : un livre qui a été adapté au cinéma ou en série (ou qui va prochainement l’être)
Mandragore : un livre avec des plantes sur la couverture (pas de fleurs)
Scrutoscope : un roman d’horreur ou d’épouvante
Expecto Patronum : le premier livre publié d’un auteur
Collier d’opale : un livre où il est question de malédiction
Beauxbâtons : un livre dont l’auteur est français
Gallions : un livre qui coûte plus de 18€
Avada Kedavra : un livre dont l’auteur est décédé
La Trace : un livre dont l’auteur était mineur au moment de sa publication
Waddiwasi : 3 BDs/mangas en 24h
Grimoire poussiéreux : un livre qui prend la poussière dans votre PAL depuis au moins un an
Échecs version sorciers : un livre en lecture commune
Cheminette : un livre avec une narration à deux voix ou plus
Auror : un roman policier/thriller
Alohomora : un livre avec une clé, une serrure ou un cadenas sur la couverture

Année 4

Sinistros : un livre apocalyptique ou post-apocalyptique
Miroir à double sens : un livre éponyme (le titre est aussi et seulement le nom du héros – le nom de la série ou le nom du tome)
Hiboux Express : un livre épistolaire
Gemino : un livre dont l’auteur porte le même prénom que vous
Impasse du tisseur : un livre avec une fin ouverte (ne pas citer le nom du livre)
Sphinx : un livre qui traite de la mythologie égyptienne
Petrificus Totalus : un livre à la couverture rigide
ASPICs : un livre noté 17/20 ou plus sur Livraddict
Sainte Mangouste : un livre où le héros principal est malade
Journal de Jedusor : une biographie ou une autobiographie
Carte du Maraudeur : un livre dans lequel il y a une carte illustrée du monde
Coquecigrue : un livre avec un animal mignon sur la couverture
Têtembulle : un livre qui se passe sous l’eau ou à proximité
Portoloin : un livre qui ne se passe ni en France, ni aux USA, ni en Angleterre, ni dans un monde imaginaire
Batteurs : un livre écrit à quatre mains

Année 5

Champs de citrouilles : un livre terminé le jour d’Halloween
Hedwige : un livre à la couverture hivernale
Rita Skeeter : un livre dont vous avez posté la critique sur internet (ton blog, Babelio, Livraddict, Booknode, Goodreads, Amazon…) : une preuve pour cet item
Véritaserum : un livre tiré d’une histoire vraie
Animagus : un livre dont le titre comporte le nom d’ un animal existant
Zabini : un livre dont le titre ou le nom/prénom de l’auteur commence par Z
Beedle le Barde : un conte réinventé
Vitmagic : un livre sur le développement personnel
Bizarr’sisters : un livre dans lequel la musique tient une place importante
Croûtard : un livre dans lequel les rongeurs (lapins compris) sont à l’honneur
J.K. Rowling : finir un livre lors de la Journée nationale du livre (23 Avril 2018)
Gazette du sorcier : un livre dans lequel le journalisme a une place importante
BUSEs : un livre noté en dessous de 13/20 sur LivrAddict
Filet du diable : un livre que vous pensiez aimer mais qui est une déception
Cognards : lire deux romans différents d’un même auteur

Année 6

Salle Janus Thickey : un livre sur le thème de l’amnésie
Stupefix : un livre qui vous a bouleversé
Drago Malefoy : un livre où le personnage principal est un anti-héros
La tapisserie des Black : lire toute une série de BDs/mangas (au moins 4 tomes)
Albus Dumbledore : un livre dont l’histoire se passe à la Belle Époque (fin XIXe début XXe siècle)
Sombral : un livre que vous commencez avec des préjugés
Champifleur : un livre avec un troll dans l’histoire
Engorgio : un livre composé d’au moins 40 chapitres
Angelina Johnson : un livre où l’héroïne est d’origine afro
Duel de sorciers : lire deux romans d’une même saga
Lumos : un livre sur lequel le titre est écrit en dorure
Ordre de Merlin : un livre qui a reçu plusieurs prix littéraires (au moins 2)
Ford Anglia volante : un livre de type roadtrip
Scrouts à Pétards : un livre dont le titre comporte un néologisme (un mot inventé, propre à l’univers)
Nicolas Flamel : un livre dont le personnage principal est une personne âgée

Année 7

Bloclang : un livre qui n’a qu’un seul mot pour titre
Amplificatum : un livre de plus de 800 pages
Bibliothèque de Poudlard : un intégrale (plusieurs tomes réunis en un seul livre)
Nox : un roman en huis clos
Pensine : un livre qui est sorti quand vous étiez enfant (entre 0 et 10 ans – Précisez l’année de publication du livre)
Dissendium : un livre d’un genre que vous n’avez pas l’habitude de lire
Fourchelang : un livre en VO (hors français)
Beuglante : un livre audio
Éclair de feu : lire un livre de plus de 400 pages en 24h
Hominum revelio : un livre dans lequel il n’y a pas d’humain – 80 points
Jumelles Patil : lire le tome final de deux sagas – 80 points
Touffu : une trilogie – 80 points
Poursuiveur : une saga entière d’au moins 4 tomes – 90 points
Rapeltout : lire ou relire tous les Harry Potter (7 tomes) – 100 points
Hermione, sors de ce corps ! : lire au moins 100 livres (maximum 30 mangas/BD confondus) cette année (sont aussi pris en compte les livres lus pour d’autres items) – 150 points

Chasse aux dragons

Boutefeu chinois : un livre d’un auteur originaire de l’Extrême-Orient
Cornelongue roumain : un livre engagé
Dent-de-vipère du Pérou : lire le livre le plus court de votre PAL
Magyar à pointes : un livre classé dark (fantasy, romance, thriller, etc.)
Noir des Hébrides : un livre avec une flèche sur la couverture
Norvégien à crêtes : lire un roman noir scandinave
Opalœil des Antipodes : un livre dont l’intrigue se déroule dans 2 pays différents
Pansedefer ukrainien : lire le livre le plus gros de votre PAL
Suédois à museau court : un livre avec une couverture chargée (avec beaucoup de détails)
Vert gallois : un livre qui traite des légendes celtiques
Marathon Lecture #1

Marathon Lecture #1

 

Afin de fêter mon retour sur mon blog, je décide de changer un peu ma tradition du lundi. Pour une fois, ce ne sera pas « Les feux de la PAL » mais un Marathon Lecture que j’organise cette semaine. Du 21 au 27 août 2017. Bon étant donné qu’on est à la fin du mois, du 28 au 31 seront des jours Bonus ! Pour ce qui est de la lecture, je n’ai pas de liste de précise mais je vous posterais les couvertures des livres au fur et à mesure de mes choix ! En attendant, voilà quelques lectures de prévue !
N’hésitez pas à participer 😉

  

 

 

Colocs (et plus)

Colocs (et plus)

 

Titre : Colocs (et plus)
Auteur : Emily Blaine
Editeur: Harlequin
Nombre de page : 448 pages

 

 

Résumé :

Parfois, les hommes font vraiment des choses stupides. Comme noter le prénom de leur conquête d’un soir au creux de leur main pour ne pas l’oublier au réveil, par exemple. Ou bien promettre de ne jamais toucher à la sœur de leur meilleur ami. Connor n’échappe pas à la règle. Connor, c’est le meilleur ami de mon frère. Le mec le plus canon que j’aie jamais rencontré. Et accessoirement l’heureux élu avec qui je me suis honteusement envoyée en l’air j’ai passé un délicieux moment lors d’une soirée très arrosée à la tequila. Une nuit intense, passionnée, mémorable… suivie d’une douche froide quand il a compris qui j’étais et qui j’allais devenir – sa colocataire. Là, il a vraiment eu l’air paniqué. Je me demande bien pourquoi : a-t-il peur que je révèle notre petit secret à mon frère ? À moins qu’il ne redoute que nous ne succombions une fois de plus à la tentation…

 

Mon avis :

Voilà un moment déjà qu’Emily Blaine est une romancière dont je souhaite lire les romans. J’en avais entendu parler grâce à sa trilogie « Dear You » (que je me suis offert à Livre Paris). Fin 2015, je suis tombé sur « Colocs (et plus) » dont le résumé me tentait énormément même si j’avoue que « All I want for Christmas » lui faisait concurrence ce pourquoi j’ai longuement hésité entre les deux livres, mais vous connaissez à présent mon choix.

J’ai gardé ce livre vraiment très peu de temps dans ma PAL, à peine plus d’une semaine avant de commencer ma lecture. Ce qui, par rapport à d’autre livre, est relativement cours.

Connor et Austin sont les meilleurs amis qui soient. Tous deux sont des Don Juan mais aussi des professionnels reconnus dans leurs métiers respectifs : le premier est un chef cuisinier, le second, un footballer. Voilà quelques années, ils ont conclu un pacte. Afin que chacun protège sa propre sœur, il ne devait jamais toucher à celle de l’autre (entendre ici : draguer, embrasser, coucher, et autre plus infinité). Mais voilà, lors d’une sortie, Connor rencontre « cette fille », elle est inoubliable. Quelques semaines plus tard, alors qu’il pensait ne plus la revoir : la voilà qui débarque et il découvre qu’il s’agit de Maddy, la jeune sœur de son meilleur ami. Comment a-t-il fait pour l’oublier même après toutes ces années. Lui qui s’était promis de ne jamais avoir de relation « durable » avec une femme, le voilà dans une situation pour le moins cocasse car ils vont être colocataire pour au moins six mois.

Je vais vous le dire d’emblée : c’est un gros coup de cœur !  J’ai totalement accroché au style ; à l’histoire, aux personnages (en fait surtout aux personnages) car Connor… il est tellement… lui !

Bref, quand on entre dans l’histoire, il est très difficile de réprimer des gloussements de dinde, des soupirs de désirs et des couinements de frustration. Maddy et Connor passent la majeur partie de leurs temps à se lancer des piques plus cassant les uns que les autre, et pour notre plus grand plaisir (en plus ça donne des idées pour rembarrer « réellement » les gens dans notre vie de tous les jours… je dis ça… je dis rien). Contrairement à ce que je pensais, Austin (le frère de Maddy) n’est pas aussi présent que je le pensais.

Pour certains « secrets », je les avais grillé bien en avance et j’avais anticipé certaines scènes, les autres ont été une véritable surprise. Je ne peux pas vous en dévoiler beaucoup, sinon je vous spoilerais grandement le bouquin (et comme j’ai envie que vous le lisiez xD)

A propos des personnages, nous en avons pour toutes les couleurs (et au sens propres comme au figuré… Merci Ben !) Dans les préférés, après Connor et Maddy bien entendu, il y a Ben et Ash, nos Tic et Tac préféré avec leurs remarques toujours bien ciblé.

Evidemment, le livre se finit d’une manière comme je les aime ! J’avoue avoir un peu flippé car arriver à quelques pages de la fin, je ne savais pas vers où nous l’auteur nous amenais. L’histoire a été ficeler avec brio et chaque page nous fait accrocher un peu plus à chaque fois. De plus, le tome deux est sortie il y a peu, alors vous savez ce que je lirais prochainement 😉

Défis PKJ – Août 2017

Défis PKJ – Août 2017

Je reprends petit à petit mon blog et je compte essayé de tenir sur les défis PKJ, souhaitez-moi bon courage car ça risque d’être assez… court pour moi 😉 On n’oublie pas, une lecture peut remplir plusieurs challenge ! Allez on y croit !

Les 30 choses à réaliser au mois d’août

1) Lire un livre de plus de 450 pages.

2) Lire un PKJ.

3) Tomber sous le charme d’un roman.

4) Il y a une déclaration d’amour.

5) Lire est la première activité de votre journée.

6) Il y a du vert sur la couverture.

7) Il y a un quiproquo concernant l’identité d’un personnage.

8) Partager son avis d’un livre PKJ avec PKJ.

9) Parler du #défiPKJ sur les réseaux sociaux.
Partage fait sur facebook !

10) Il y une scène de fête d’anniversaire.

11) Vous rencontrez le mot « chouette » dans votre lecture.

12) Vous aimez beaucoup le titre de votre lecture.

13) Le héros/l’héroïne (et pas un personnage secondaire) se trouve dans un pays étranger/qui n’est pas son pays d’origine.

14) Il y a des références à la pop culture.

15) Le héros/l’héroïne doit sauver le monde.

16) Un des personnages est fan de quelque chose/de quelqu’un.

17) Le nom du héros/de l’héroïne est dans le titre.

18) Lire plusieurs livres en même temps.

19) Découvrir un nouvel auteur français.

20) Le titre commence par la lettre N.

21) L’histoire commence page 9.

22) Il n’y a pas deux fois la même lettre dans le titre.

23) Il y a un chien dans l’histoire.

24) Le prénom du héros/de l’héroïne commence par la lettre D.

25) Il y a au moins 4 voyelles dans le prénom de l’auteur.

26) Il y a une scène sur une plage.

27) Un animal parle.

28) Il y a un protagoniste masculin dragueur.

29) Emporter avec soi un livre quelque part et finalement ne pas avoir le temps/l’occasion de lire.

30) Le narrateur du livre (narré à la première personne du singulier) n’est pas décrit physiquement.